Risques liés à la mauvaise gérance des stocks

Avant toute chose, il est important de notifier qu’une bonne gérance de stock s’exprime par la disponibilité en immédiateté lorsqu’un besoin se fait présent. Il s’agit entre autres des besoins en marchandises, en matières, en diverse fournitures et même en produits intermédiaires. En cas de mauvaise gestion de stocks, les risques peuvent être considérables.

Il se vérifie généralement par un article en manque, c’est-à-dite non disponible au cours d’une vente ou encore un arrêt total de la production. Il diminue le chiffre d’affaires de l’établissement, engendre le mécontentement des clients et augmente les risques de ruptures de stocks. Il désorganise même l’organisation de la structure de l’hôtel. Ceci se manifeste par un goulot d’étranglement. En fait, ici par rapport à la demande des clients, le stock d’un produit est en quantité insuffisante. Si les clients ne sont pas satisfaits de l’organisation de l’établissement hôtelière, alors ils iront certainement s’installer chez le concurrent.

Il augmente les charges fixes (machines, locaux et rangements stockage…), et les charges variables (loyer, entretien, électricité, charges liés aux salaires du personnel…). Par ailleurs, il est important de savoir que les frais occasionnés par le sur-stockage ont un impact négatif sur les immobilisations des capitaux ; car chaque produit stocké réduit négativement la trésorerie de l’hôtel. Il n’est par conséquent pas avantageux pour la structure hôtelière. C’est d’ailleurs le premier signe qui démontre que l’établissement hôtelier est en mauvais état. Ceci découle le plus souvent d’une insuffisante de la rotation des stocks et de la mauvaise gestion des approvisionnements. Il faut donc trouver un bon équilibre parfait entre ces deux éléments.

Au vu de tout ce qui précède, il est vivement conseillé dans le but d’être à l’abri du sous-stockage ou sur-stockage de vérifier toujours les stocks et d’adopter les bonnes méthodes ou techniques pour optimiser la productivité de l’hôtel et du restaurant. Ces solutions de stockages peuvent être entre autres le rangement (rangement de stockage, bac de stockage, armoire de stockage…), les entrepôts, les méthodes d’archivages (archivages de documents, durée de conservation…) et même le stockage numérique (archivage des mails, gestion électronique des documents, disque de stockage…). Avec toutes ces solutions, il est recommandé de choisir celle qui corresponde le mieux à l’établissement hôtelière et au restaurant.